SOPHYA: Swiss children’s Objectively measured PHYsical Activity

Avec ce projet, nous souhaitons étudier le mouvement et l’activité physique des enfants et des jeunes en Suisse et voir comment ce comportement évolue de la petite enfance à l’adolescence et de l’adolescence à l’âge adulte. Pour cette raison, il est important que les questionnaires et les mesures soient effectués au moins deux fois dans le temps.

L’étude SOPHYA2

Ce projet national fait suite à la première étude SOPHYA de 2014/15, à laquelle vous et / ou votre fils / fille avaient participé. Les nouvelles mesures de 2018/2019 nous permettront de suivre l'évolution du mouvement et du sport des enfants et des adolescents, ainsi que d'examiner les effets à long terme de facteurs tels que le cadre de vie. Le groupe d’étude SOPHYA existant sera à présent complété par un nouveau groupe, plus jeune, constitué d’enfants de 6 à 10 ans. Comme dans la première étude, le mouvement au quotidien sera mesuré à l'aide d'un accéléromètre, tandis que les informations sur la santé seront récoltées au moyen d'un questionnaire. Dans le sang, nous voudrions analyser et voir s’il existe différents modèles de méthylation entre les participants/es très actifs/ves et ceux/celles moins actifs/ves et, le cas échéant, si ces modèles montrent une association avec des maladies chroniques dans l’âge adulte. Ce projet de recherche a été examiné et approuvé par le comité d'éthique responsable. Cette étude est réalisée conformément à la législation suisse.
L’étude SOPHYA2 (Swiss children’s Objectively measured PHYsical Activity) est organisée par l’Institut Tropical et de Santé Publique Suisse et menée en collaboration avec l’Université de Lausanne et l’Università della Svizzera italiana. Le projet SOPHYA2 bénéficie du soutien financier de l’Office fédéral du sport OFSPO, de l’Office fédéral de la santé publique OFSP et de la Promotion Santé Suisse.

Échantillon

Environ 800 enfants, adolescents et jeunes de toute la Suisse ont été sélectionné parmi celles et ceux qui avaient participé à la première édition de SOPHYA entre 2014 et 2015, et qui avaient donné leur permission à être recontactés pour cette deuxième partie de l’étude pendant l’entretien qui a eu lieu en 2018/2019. Le groupe d’étude SOPHYA existant sera à présent complété par un nouveau groupe, plus jeune, constitué d’enfants de 6 à 10 ans.

Accéléromètre

L’activité physique est enregistrée à l’aide d’un accéléromètre. Cet appareil (3cm*3cm) mesure en continu l’intensité des mouvements effectués. Les valeurs mesurées sont enregistrées dans l’appareil et peuvent ensuite être transférées sur un ordinateur et analysées à l’aide d’un logiciel spécifique. Les participants ne peuvent pas dérégler l’appareil et ils ne sont pas limités dans les activités par le port de ce capteur de mouvement.

Dans l’étude SOPHYA, l’accéléromètre est porté durant sept jours consécutifs et doit être enlevé pendant la nuit. Si un ou les deux parents sont d’accord, ils porteront eux aussi un accéléromètre pendant la même semaine.

Prise de sang

La nouveauté de cette étude est que nous souhaiterions également mesurer la méthylation des cellules sanguines. C’est pour cette raison que nous aurions besoin d’une petite quantité de sang prélevée du doigt et placée sur un papier filtre spécialement préparé. Dans le sang, nous voudrions analyser et voir s’il existe différents modèles de méthylation entre les participants/es très actifs/ves et ceux/celles moins actifs/ves et, le cas échéant, si ces modèles montrent une association avec des maladies chroniques dans l’âge adulte. La participation à l’étude est bien sûr possible même sans prélèvement d’échantillon de sang.

Cadre de vie

Les données environnementales objectives comprennent des données statistiques officielles des participants à l’étude qui peuvent être attribuées sur la base des coordonnées du lieu de résidence. Elles sont disponibles individuellement pour chaque ville pour suivre la densité de la population, la densité des routes ou l’utilisation du sol.

 

Questionnaire/Journal

Le questionnaire contient des questions sur la santé, l’environnement familial et le comportement face au mouvement. Ces informations aident à interpréter les mesures et les activités qui sont inexactes ou ne sont pas prises en compte par l’appareil (natation et cyclisme notamment).

Déroulement du projet

Tous les documents et instruments de mesure seront envoyés à votre domicile par courrier. À la fin de la semaine de mesure, vous pourrez renvoyer à l'équipe SOPHYA2 la déclaration de consentement écrite signée, les accéléromètres, les deux questionnaires et l'échantillon de sang prélevé (en cas de participation) via une enveloppe pré-timbrée.